Réserver

Le domaine

Home|Le Domaine
Le Domaine 2017-05-19T00:55:30+00:00

LE DOMAINE

Résidence Foulsafat

Située  à Jean Tac, à 200 mètres de la mer, et à 5 minutes de Port Mathurin, le Chef-lieu, de Rodrigues, la Résidence Foulsafat vous propose de découvrir l’île Rodrigues authentique  au cours d’un séjour chez l’habitant.

Vue aérienne de la Résidence Foulsafat

Antoinette et Benoit Jolicoeur vous réservent un accueil chaleureux et personnalisé, digne de l’esprit de famille et du sens de l’accueil légendaire de Rodrigues. Un séjour à la résidence Foulsafat  vous garantit un dépaysement total. Vous apprécierez la tranquillité de cette ferme familiale qui vous offrira une très belle vue sur la mer.

Le moment de l’apéritif et le dîner dans la convivialité avec les propriétaires permettent de découvrir les spécialités du pays. Vous apprécierez les produits de la maison ou du lagon souvent cuisinés au feu de bois. Les animaux de la ferme, cochons, lapins et plusieurs variétés de volailles constituent une attraction pour petits et grands.
Avec ses installations de panneaux photovoltaïques et l’utilisation de chauffe-eaux solaires, la Résidence Foulsafat est résolument engagée dans le développement durable dans l’esprit des structures « Eco Lodge ».

Une Structure Plantée dans un Jardin

Antoinette et Benoit, ainsi que leurs enfants Audrey, Bertrand et David, sont venus s’installer à Jean Tac en 1994. Ils étaient les premiers habitants du village qui compte aujourd’hui une cinquantaine de familles. Situé à 200 mètres de la mer, Jean Tac fait partie des régions arides de l’île. Mais la famille Jolicoeur avait dès le départ signifié la volonté de transformer ce lieu désert en jardin. Beaucoup d’essais ont été faits pour trouver les plantes adaptées au climat.

Le jardin, chez Résidence Foulsafat
Le jardin, chez Résidence Foulsafat

L’hibiscus, ou encore « Foulsafat » en ancien créole rodriguais, figure parmi les premières plantes à embellir les lieux. D’ou le choix d’appeler le domaine « RESIDENCE FOULSAFAT ». Les hibiscus chez les Jolicoeur sont de toutes les couleurs avec une prédominance du rouge qui est traditionnellement le plus répandu dans l’île.

Le bougainvillier, autre espèce qui s’est vite adaptée sur le site, a agréablement complété le panel de couleurs des terrasses. Les arbres les plus hauts sont sans conteste les cocotiers, sans oublier le dattier qui se dresse fièrement dans la cour et attire les chauves-souris pendant la saison des fruits.

Des nombreux citronniers ne passent pas inaperçus dans le paysage. A certaines périodes de l’année les fameux « limon de Rodrigues », sont en abondance. Vous les apprécierez sur le poisson grillé ou bien dans un rhum arrangé.

Le jardin, chez Résidence Foulsafat
Le jardin, chez Résidence Foulsafat

Depuis quelques années la famille Jolicoeur s’est lancée dans la production du pitaya. Sur le mur ou sur les piquets, cette plante qui s’adapte bien dans la région constitue également une attraction pour les touristes. L’exercice de pollinisation se passe la nuit après le diner durant les premiers mois de l’année. Pendant cette saison les visiteurs peuvent également déguster ce fruit exotique qui est de plus en plus recherché. Qu’il soit blanc ou rouge, sa fraicheur est toujours très appréciée au dessert en cette période de l’année ou il fait plus chaud.

La dernière réalisation en termes de plantation est la création d’un espace pour les plantes endémiques dans le jardin. On y trouve une quinzaine de variétés : bois bouteille, bois balais, gandine, palmiste marron, bois d’olive ti feuille, palmiste bon, palmiste marron, bois d’ébène, bois cabris, bois sauve souris, benjoin, bois d’olive, bois puant, latanier jaune, bois de fer et bois blanc.

On peut également trouver dans le jardin des plantes exotiques comme Vavangue, bilimbie, Cœur de bœuf, Mure, poivre rose, fruit de la passion, manguiers, papayers, aloès et aloiera. La pépinière à l’arrière-cour fournit une variété de plantes en pot qui sont utilisées pour embellir les vérandas des gîtes.

Le jardin, chez Résidence Foulsafat
Le jardin, chez Résidence Foulsafat